Portail » musée de l'école de Nancy » collections » mobilier » meubles André

Musée de l'Ecole de Nancy ::

meubles André

Collections / Le mobilier


Emile André, métier à tisser, Musée de l'Ecole de Nancy Emile André, métier à broder
Vers 1902
Noyer, broderie
H. 103 ; L. 86 ; P. 68
Don, 1967



Pour cet architecte, révélé à Nancy grâce aux magasins Vaxélaire et Cie, rue Raugraff, dont il réalise la devanture et l’aménagement intérieur, apparaît très vite la nécessité de créer un mobilier adapté aux espaces qu’il conçoit. Le métier à tisser, plus qu’un objet utilitaire, apparaît comme une expérience d’application des principes d’unité de l’art alors recherchée. Emile André y mêle l’influence de l’art médiéval et une conception axée sur la structure nervurée de la tige d’ombelle, associée à une sculpture abondante et très décorative. L’expérience d’André, créateur de meubles, est limitée aux seules années 1900-1902, au moment où, sous l’impulsion d’Emile Gallé, l’Ecole de Nancy se constitue.

 

D'autres meubles d'André...

Emile André, métier à tisser, Musée de l'Ecole de NancyEmile André, sellette, Musée de l'Ecole de Nancy Emile André, banc, Musée de l'Ecole de Nancy Emile André, banc, Musée de l'Ecole de Nancy